Restauration d'une vieille malle de voyage

Publié le par Chloé P

Restauration d'une vieille malle de voyage
Restauration d'une vieille malle de voyage

Au gré des voyages...

 

Il y a maintenant plus d'un an, je cherchais une belle malle à renover...

Je partais pour une petite malle mais finalement je suis tombée sous le charme d'une TRES grande malle. Je vous en dis un peu plus... Elle est longue de 83 cm, large de 55 cm et haute de 55 cm. 

 

C'était une toute nouvelle expérience pour moi car je n'avais jamais restauré de malle, ni de meuble aussi grand et vieux !

Je me suis renseignée sur internet pour les étapes à respecter, les produits à utiliser ainsi que pour le matériel nécessaire.

 

J'ai aussi fait l'acquisition du livre "Restauration des malles de voyage" de la collection L'atelier en images de J.Philippe ROLLAND. Super livre au prix de 22€ que je conseille pour les petits bricoleurs qui voudraient se lancer dans la restauration d'une malle ! 

 

VOYAGEONS ENSEMBLE

Restauration d'une vieille malle de voyage

Je vais vous donner la liste du matériel et des produits nécessaires :

- Du décapant bois 'gel express' V33 1L + 1L

- Du traitement XYLOPHENE 'meubles et objets anciens' 1L + 1L

- De la cire d'abeilles LIBERON 0,5L

- De la cire effet blanchi LIBERON 500 mL et des vieux torchons

- Des pinceaux DEXTER 'bois' 4 de plusieurs tailles

- De la peinture LUXENS mat brun taupe n°3 0,5L

- De la peinture LUXENS blanc mat 0,5L

- De la laine d'acier AXTON 150 gr N°000 et une petite bouteille de citron

- Des couteaux de peinture en acier (spatule) DEXTER 4 cm 

- Des gants jetables latex DEXTER et sac poubelle

- Des masques de protection

- Des stickers plumes noires

- Des pinces, un marteau, un tournevis,...

Produits à utiliser

Produits à utiliser

Passons aux étapes à respecter (absolument !) :

- Tout d'abord, c'est le NETTOYAGE : dépoussièrer, astiquer, brosser et laver à l'aide d'une éponge légèrement humide la malle, les ferrures,... Ne pas oublier tout les coins et le dessous de la malle !

 

- Place au décapage avec le décapant bois 'gel express'. Se munir de gants, masque de protection, sac poubelle et surtout de spatule en acier.

Appliquer le décapant à l'aide d'un pinceau, une couche épaisse d'environ 3 mm. Laisser agir le décapant pendant 30 minutes. Enlever la couche épaisse avec la spatule, toujours dans le sens des fibres du bois pour ne pas l'abimer ni l'écorcher.

Selon la matière à enlever, il faut parfois recommencer cette tâche. J'ai du décaper 2 fois à l'extérieur et aussi pour l'intérieur (la tapisserie était très bien collée !)

Rincer la totalité de la malle avec une éponge humide et surtout bien laisser sécher.

 

- Maintenant, c'est le moment de traiter la malle avec le traitement XYLOPHENE 'meubles et objets anciens'. Il permet de protéger le bois et surtout de détruire les termites, capricornes et autres petites bêtes qui détériorent les meubles anciens.

Pour le traitement, se munir de gants, masque de protection et pinceaux. Appliquer le traitement avec votre pinceau. Le bois absorbe très vite le produit, j'ai donc mis 2 couches successives. Un petit conseil, il vaut mieux effectuer cette tâche dans un endroit aéré et sans passage car le produit a une odeur assez forte ! 

Le temps de séchage est de 48H, il faut absolument respecter ce temps de séchage avant de continuer les travaux de restauration.

 

QUELQUES PHOTOS...

Pendant le décapage et l'application du traitement
Pendant le décapage et l'application du traitement
Pendant le décapage et l'application du traitement

Pendant le décapage et l'application du traitement

On continue avec les prochaines étapes :

- Passons aux charnières et poignées, se munir de brosse, laine d'acier N°000 et une petite bouteille de citron (achetée en grande surface).

L'idéal est d'ôter les ferrures de la malle pour plus de facilité de nettoyage. La laine d'acier permet de bien décaper et polir le métal. Le citron permet de supprimer la rouille et diminuer la corrosion.

 

QUELQUES PHOTOS...

 

Poignée et ferrure avant la restauration
Poignée et ferrure avant la restauration

Poignée et ferrure avant la restauration

Poignée et ferrure pendant la restauration
Poignée et ferrure pendant la restauration

Poignée et ferrure pendant la restauration

Ferrure après la restauration

Ferrure après la restauration

On continue avec les dernières étapes :

- Pour la peinture, se munir de la peinture LUXENS mat brun taupe n°3 et des pinceaux DEXTER bois.

Appliquer la peinture à l'exterieur de la malle ainsi que le capot intérieur. 

En ce qui me concerne, j'ai appliqué 2 couches de peinture, le temps de séchage entre les 2 couches est de 4 heures.

Le temps de séchage au complet est de 12h. Bien respecter pour que la cire adhère parfaitement par la suite.

 

- Pour la peinture (à l'intérieur de la malle), se munir de la peinture LUXENS mat blanc et des pinceaux DEXTER bois.

Appliquer la peinture à l'intérieur de la malle, toujours commencer par les coins et continuer sur les autres surfaces. J'ai aussi appliqué 2 couches de peinture, le temps de séchage est le même que pour la peinture mat brun taupe n°3.

 

- Pour l'effet blanchi, se munir de la cire effet blanchi LIBERON, la cire d'abeilles LIBERON et des vieux torchons propres.

La cire effet blanchi s'applique avec un chiffon. Il suffit de recouvrir l'extérieur de la malle d'une couche épaisse en massant le bois pour faire pénetrer la cire dans les fibres et les pores du bois. Laisser sécher une dizaine de minutes.

Ensuite, il faut essuyer la totalité de la malle avec la cire d'abeilles LIBERON et un chiffon (propre). Plus on essuie, plus la couleur blanche disparaît. J'ai décidé de ne pas trop estomper avec mon chiffon car je voulais garder cet effet blanchi au maximum et ne voir que très peu la couleur taupe. 

La cire d'abeilles nourrit le bois donc n'hésitez pas à en mettre aussi à l'intérieur de la malle !

 

- Nous voilà aux finitions. Pour ma part, j'ai collé des stickers plumes noires sur un côté du capot intérieur. Je pourrais toujours rajouter d'autres stickers plus tard. C'est simple à appliquer et il y a énormément de choix ! 

 

QUELQUES PHOTOS...

Malle après la restauration
Malle après la restauration
Malle après la restauration
Malle après la restauration

Malle après la restauration

Et voilà, c'est la fin de l'article... 

J'espère qu'après la lecture de cet article, vous oserez vous lancer dans la restauration d'une belle malle ancienne (ou d'autres meubles et objets anciens).

Les malles peuvent servir de rangement de chaussures, bouteilles, albums photos et souvenirs... Personnellement, elle servira de malle à jouets !

Petite astuce, dans les grandes malles comme celle-ci, vous pouvez aussi rajouter des casiers en bois ou en plastiques à l'interieur pour un maximum de rangement. 

 

BONNE RESTAURATION, BON BRICOLAGE ! 

 

> Si vous avez besoin de conseils et astuces, n'hésitez pas à me contacter et aussi à partager vos idées et commentaires...

Chloé P.

Publié dans malle renovation

Commenter cet article

Pipa Jagger 19/03/2017 20:33

Bonjour,
Bravo pour la rénovation et merci pour cet article très bien expliqué et détaillé. Je rénove moi-même une malle ancienne et c'est très intéressant de voir les réalisations des autres :)
Je voulais juste proposer une alternative aux produits chimiques qui ne sont pas très agréables à utiliser, et mauvais pour l'environnement. Si on souhaite peindre la malle et ne pas garder le bois brut, un bon nettoyage à l'oxydrine puis un ponçage préparent très bien la surface à peindre. Pour garder un aspect de bois brut il faut poncer d'avantage, mais on peut se passer du décapant (mais pas de l'huile de coude c'est sûr !). L'idéal est d'avoir une petite ponceuse.
Pour décoller le papier peint, j'utilise un spray d'eau tiède, je laisse le papier s'imprégner, puis je gratte à la spatule (c'est un peu laborieux mais non dangereux).
Et pour remplacer le xylophène, je vous conseille les huiles essentielles et végétales (une recette ici https://www.compagnie-des-sens.fr/forum/topic/1678-he-pour-lutter-contre-les-insectes-xylophages-.html), puis pour protéger il existe des mélanges déjà faits (par exemple BIOréthane syntilor). En plus l'odeur est très agréable :)
Bonne rénovations futures !

Alexx 25/09/2016 22:56

Bonjour,
j'ai adoré l'article et justement, je suis tombé sur une malle aujourd'hui, mais son revêtement est en métal et le bois à l'intérieur ne me semble pas très épais... Je me demandais s'il était essentiel de traiter le bois au xylophène? (d'ailleurs, connaîtrais-tu un équivalent canadien à ce produit?) Aussi, ce pourrait-il que le bois soit infesté même si je ne vois pas de déterioration?

Florence 25/08/2016 02:14

Waouh, merci pour ce superbe tuto. J'envisage justement une restauration si je trouve mon coffre, j'attends la réponse du vendeur aussi sur leboncoin.
Je pourrais ainsi acheter ce que tu as posté sans hésiter ;)
Par contre je souhaite conserver l'état brut du coffre, je ne souhaite pas le peindre, que conseillés tu d'appliquer?

Christine 09/01/2016 15:16

Merci pour l'astuce de la peinture dans la malle, je cherchais comment faire l'intérieure.
Bien à vous,

beber 03/01/2016 00:35

Trop canon cloche !! Tu m'épates !!! Tu l'as trouvé où ta malle ? Bisous

Chloé P 05/01/2016 10:12

Merci ma Bert ! Ma malle je l'avais trouvé sur le bon coin ;) bisous